jeudi, 08 janvier 2015

Josiane Chevalier, Préfète du département visite les Etablissements thermaux

Depuis son arrivée dans le département, Josiane Chevalier, première femme préfète des P.O multiplie ses visites auprès des institutions locales et des responsables économiques.

Après plusieurs visites dans notre cité tant pour apporter son soutien aux projets de commune, que pour rencontrer les principaux dirigeants des entreprises locales, par exemple, une visite au sein de l’un des poumons du Vallespir, l’usine Arjowiggins Healthcare, Madame la Préfète, accompagnée de Gilles GiuIiani, sous-préfet de l’arrondissement de Céret et d’Alexandre Reynal, premier magistrat de la ville, s’est rendue aux Etablissements Thermaux gérés par la Chaîne Thermale du Soleil.

Accueillie par Sylvie Espérou-Cousin, Secrétaire Générale, Madame la Préfète a, dès son arrivée dans l’établissement admiré la Voûte Romaine, vestige de ce peuple visionnaire qui avait donné ces premières lettres de noblesse à ce qui deviendrait au fil du temps : le Thermalisme.

Poursuivant la visite, Sylvie Espérou-Cousin donnait des informations à la délégation très attentive à ses explications.

« A ce jour, nous pouvons être très satisfaits. Les chiffres sont en augmentation, la fréquentation des assurés sociaux est passée de 24.720 curistes en 2012 à 26.150 en 2013. Les résultats seront encore meilleurs pour cet exercice. Le taux de fidélisation est important ; nos établissements, comme vous pouvez le constater, ont été rénovés au fil des ans pour toujours plus de confort et afin d’améliorer la qualité des soins. Sur une période de cinq ans, ce sont quelques 10 millions d’euros qui ont été injectés pour le bien-être des patients, nouvelles baignoires, ambiance musicale, lumières tamisées, salles de repos… ».

Au fil de la visite, Madame la Préfète s’est informée sur les différentes techniques de soins et leurs effets sur les patients.

En conclusion, Madame la Préfète a félicité la Chaîne Thermale du Soleil pour son implication dans le développement de la vallée –investissements, emplois – et pour son dynamisme.

DSC_4973.JPG

vendredi, 19 juillet 2013

Apprendre à bien vieillir, ateliers et conférences aux Thermes d’Amélie-les-bains

Les Thermes d’Amélie-les-Bains organisent du mardi 23 au vendredi 26 juillet 2013, une manifestation, gratuite et ouverte à tous, sur la thématique « Apprendre à bien vieillir » regroupant des activités physiques adaptées, des ateliers et des conférences dont le but est de donner des alternatives pour aider à « bien vieillir ».

Les après-midis, la manifestation proposera des activités physiques adaptées et des ateliers. Ainsi vous retrouverez de la gymnastique adaptée à différentes pathologies en salle et en piscine, de la rééducation en bain de boue, du thermabike, puis des ateliers diététiques, sophrologies, gestes et postures, et bien d’autres encore. De plus, auront lieu en soirée, des conférences sur le « bien vieillir », les affections rhumatismales et les affections des voies respiratoires.

Les Thermes d’Amélie-les-Bains vous invitent à participer à cette manifestation. Le but étant de réunir autour d’un thème de santé publique des professionnels de santé, les curistes d’Amélie et la population du département afin de communiquer sur les actions qui existent autour du vieillissement, pour prévenir les maladies chroniques, leurs complications, mais également d’informer sur la place que chacun a dans son parcours de soins.

Les activités auront lieu aux Thermes Romains,  dont voici le programme de cette manifestation. L’inscription pour chaque activité est requise car les places sont limitées. 

Affiche.jpg

jeudi, 11 avril 2013

Le sous-préfet en visite dans notre commune

Philippe Saffrey, le sous-préfet de l’arrondissement de Céret a répondu à l’invitation de Sylvie Esperou, secrétaire générale des thermes d’Amélie-les-Bains. En présence d’Alexandre Reynal, maire de la commune, le sous-préfet a visité les thermes du Mondony et les thermes romains le mercredi 3 avril.

La Chaine Thermale du Soleil poursuit sa politique volontariste d’investissements chaque année, pariant ainsi sur notre commune et notre avenir commun. En 2012, le nombre d’assurés sociaux est en légère augmentation et Amélie est une des rares stations a inversé la tendance. Les efforts de l’équipe thermale continuent à porter leurs fruits. Sylvie Esperou a donc conduit le sous-préfet et le maire devant des postes de soins totalement rénovés dans une ambiance musicale et colorée aux thermes romains,  prêts pour accueillir du 2 au 26 avril, les premiers curistes bénéficiant des cures en nocturne, une opération unique dans le département et reconduite pour la troisième année qui permet aux actifs de bénéficier des traitements entre 17h30 et 21h00 après leurs activités professionnelles.

L’établissement thermal emploie  pour le secteur thermal, 55 permanents et 140 saisonniers et pour le secteur hébergement, 11 permanents et 30 saisonniers.

Le sous-préfet, toujours  à l’écoute des élus est très attentif  à l’emploi dans son arrondissement. Il soutien toujours fortement les entreprises allant de l’avant et proposant des projets innovants, permettant le maintien, voire la création d’emplois.

SP Esp.JPG

Philippe Saffrey, Sylvie Esperou, Alexandre Reynal.

samedi, 22 décembre 2012

Téléthon 2012

La station thermale d’Amélie-les-Bains s’est mobilisée pour le Téléthon.

Près de 120 participants ont pu découvrir une nouvelle activité durant la journée du 5 décembre consacrée au téléthon, le « THERMABIKE® ». Dans l’enceinte des thermes du Mondony, une séance découverte du « THERMABIKE® en piscine thermale » était proposée. Il s’agit d’un vélo aquatique qui se pratique, contrairement à une bicyclette classique,  en position semi allongée. La séance de THERMABIKE®permet une mobilisation douce des articulations et des membres inférieurs pendant 20 minutes et se termine par 10 minutes de relaxation avec jets sous-marins.

-Un projet 100% Catalan ! Le THERMABIKE® est une exclusivité de la Chaîne Thermale Du Soleil. Le projet à entièrement été conçu et réalisé dans notre région et a fait l’objet d’un dépôt de brevet et de modèle. La station d’Amélie-les-Bains s’est associée à la société R&D Unik pour la création de cet appareil, développé à l’origine pour améliorer la mobilité des genoux liée entre autre aux problèmes d’arthrose.

-Face au succès rencontré lors du téléthon, la station thermale proposera en 2013 des séances collectives de « THERMABIKE®-tonic » ouvertes à tous, afin d’associer les bienfaits du THERMABIKE® au dynamisme apporté par un coach sportif.

Au total, 1258 euros de recettes intégralement reversées à l’AFM ont pu être récoltées cette année, dans une ambiance chaleureuse et conviviale. 

vétérans tennis mod.jpg


samedi, 15 mai 2010

La Fédération thermale et climatique se pose en héraut de la crénothérapie bafouée

La Haute Vallée de l'Aude, au cœur du Pôle bien-être audois, à Rennes-les-Bains, accueillait le 8 avril dernier l'ensemble des acteurs concernés par l'activité thermale du Languedoc Roussillon.Image 002.jpg

Elus, exploitants thermaux, universitaires, médecins et organisations institutionnelles se retrouvèrent dans le cadre de l'assemblée générale de la Fédération Thermale et Climatique Languedoc Roussillon. Alain Girard, maire de Rennes-les-Bains, et Alexandre Reynal, président de la Fédération Régionale, recevaient à leur invitation les représentants des instances nationales, le docteur Christian Corne, président de la Fédération thermale et climatique française, et  Jean-François Béraud, pour l'Association nationale des aaires des communes thermales.

Un documentaire controversé

Le premier point de l'ordre du jour fut l'occasion pour les participants, de revenir sur le documentaire diffusé le 28 mars dernier par France 5. Ce reportage pointe du doigt l'efficacité et la légitimité des cures thermales couvertes par l'assurance maladie.

Sur proposition d'Alexandre Reynal et de Jean-Victor Hérété, président délégué de la Fédération Thermale et Climatique Languedoc Roussillon, médecin thermal, le principe d'une intervention écrite a été entériné à l'unanimité, faisant droit au principe d'une réponse voire d'un débat télévisé resituant les engagements de la profession pour continuer à faire avancer la médecine thermale. Parallèlement, un prochain sujet thermal serait traité par la chaîne parlementaire en présence du ministre de manière à conforter la thérapeutique thermale, son rôle social et l'efficacité du service médical rendu.

L'excellence thermale pour objectif

Après l'intervention remarquée de Jacques Hortala, conseiller général de Couiza, rappelant le soutien du département de l'Aude aux côtés de la Fédération Régionale, cette réunion a permis de faire le point sur l'avancement des travaux en cours dont le fil conducteur repose sur la qualité.

Le programme régional "Qualité  de la ressource en eau thermale", la création d'un observatoire régional du thermalisme, la mise en œuvre du programme thermal de recherche clinique et scientifique et la bonne gestion financière de la Fédération Thermale et Climatique Languedoc Roussillon, recueillaient l'adhésion unanime des nombreux participants.

Monsieur Girard, maire de la cité thermale cathare, concluait sur une note optimiste. Le mois de juin prochain verra très certainement la réouverture des établissements thermaux de Rennes-les-Bains ; la nature et la randonnée au pied du mont Cardou seront de nouveau à l'ordre du jour.