vendredi, 20 février 2015

Sa Majesté Charlitte

1ère sortie réussie pour sa Majesté Charlitte. Reine du moment, Sa Majesté s’est fait un plaisir de défilée sous un ciel clément et à la vue des « badaux »  accoudés aux barrières de l’avenue du Vallespir, avec son cortège de carnavaliers. Chars et groupes à pieds ont mis, durant deux tours de ville, l’ambiance des grands jours avec l'aide incontestable de la bandas « Les Canallous » de Millas. C’est donc, par ordre alphabétique et sous une pluie de confettis, que à pieds les « cro-magnons » grognaient, les « Papillons » velotaient, le rubby féminin se « mélée », les « Supers Heros » paradaient, la « Salsa du Démon » étaient démoniaque et que les « Yéyés » virevoltaient. Entre eux les chars plus impréssionants défilés avec « Amélie's Diner » et son Rock & Roll puis « El Porro dels Avis » et son « Muscat », « El Vi dels Companys » et son cep de vigne, l'Ibis rouge vif, emblème national de Trinité-et-Tobago, plus près de chez nous avec la « feria Andalouse » et ses « Andalouses », enfin l'incontournable « Rubix Cubix » casse tête de  26 « gros » cubes.

Cette première cavalcade s'est terminée par un bal populaire à la salle Jean Trescases avec le «Trio Vallespir ».

Prochaine sortie de « Charlitte » samedi 21 à 14h30 dans les rues de la ville, 17h bal et remise des prix et pour finir de cette « débauche carnavalesque » elle sera brulée sur place publique après un dernier défilé à partir de 20h30 en compagnie des « Grégoires ».

Toutes les photos du carnaval ici

carnaval,charlitte

carnaval,charlitte

carnaval,charlitte

Carnaval… Les clefs de la Ville changent de mains…

Comme il est de tradition dans notre belle ville, le premier jour des manifestations carnavalesques, Alexandre Reynal, premier magistrat, remet comme il se doit, avec certes un soupçon d’inquiétude, les clefs de la commune «  une personne de qualité » qui sera en quelque sorte le gardien de  cet esprit carnavalesque. « Cette passation de pouvoir » remonte à des époques très lointaines où toutes les classes confondues pouvaient se divertir  à l’unisson sans se soucier de la gestion de la ville.

Cette année, la manifestation a revêtu un caractère un peu plus solennel, puisque ce sont des mains de Carole Delga, Secrétaire d’Etat au Commerce, de passage dans notre commune, accompagnée de Ségolène Neuville, Secrétaire d’Etat aux Personnes Handicapées et de Pierre Aylagas, Député de notre circonscription, que Ghislaine Rubio, très émue a reçu les clefs de la Ville, devant les  nombreux carnavaliers réunis pour le traditionnel repas.

A l’issue de cette semaine de liesse, après les « Grégoires » et le « Tio-Tio », l’ordre sera rétabli et Monsieur le Maire retrouvera enfin les clefs de sa Ville.

DSC_6727.JPG

Pierre Alyagas, Carole Delga, Ségolène Neuville, Ghislaine Rubio, Alexandre Reynal et François Privat

dimanche, 15 février 2015

Carnaval a manqué d'être arrosé!

La pluie a eu raison de la 1ère cavalcade; même si les carnavaliers étaient fin prêts, les chars, eux n'auraient pas supporté la pluie: en effet, garnis de fleurs en papier crépon, ils restent sensibles à l'eau et cet aspect-là qui a joué dans la décision finale du  président à opter pour l'annulation. D'autant que deux prochaines sorties sont prévues pour mardi gras et samedi 21, ce qui justifie d’épargner la présentation des chars.
Ainsi, le bal costumé, animé par « Trio Vallespir » et initialement prévu à 17h a été ramené à 16h pour que le carnaval de ce dimanche batte son plein malgré tout!

IMG_6453.JPG

IMG_6450.JPG

jeudi, 12 février 2015

Carnaval 2015

La salle des fêtes de Palalda s’est transformée pour l’occasion en un gigantesque atelier où œuvrent, dans un froid hivernal, des carnavaliers motivés.

IMG_6219.JPG

Pour  réussir un des plus beaux carnavals du département, ce sont de nombreux bénévoles, beaucoup de travail et d’adresse qu’il faut réunir pour créer des chars aussi colorés qu’uniques. Ce sont des heures de « boulot » et des milliers de fleurs en papiers qui habillent les structures afin que le jour J, la parade fasse son plus bel effet. C’est dans un environnement restreint que se côtoient soudeurs, scieurs, colleurs, peintres et autres, ceux-là même déguisés paraderont, dès dimanche dans les rues de la ville, renouant ainsi avec les origines du « Carnaval » qui pour un temps mettent toutes les classes sociales au même rang et peuvent ainsi se moquer allègrement de tout un chacun.

IMG_6208.JPG

Une affiche réalisée par les enfants des écoles ajoute à cet évènement une touche enfantine, incitant ainsi cette jeune génération aux fêtes carnavalesques, pour que plus tard ils assurent la relève.

Samedi 14 à la salle Jean Trescases animé par le Trio Vallespir dès 14h30 le traditionnel bal d’enfants.

21h Bal costumé de la St valentin

Dimanche 15 : 14h30 1ère cavalcade, défilé de chars en ville.

17h : bal masqué salle Jean Trescases.

Mardi 17 : 14h30 2ème cavalcade, défilé de chars en ville.

17h : bal salle Jean Trescases.

Samedi 21 : 14h30 3ème cavalcade, défilé de chars en ville.

17h : bal et remise des prix - salle Jean Trescases.

20h30 défilé des Grégoires en ville, incinération de sa Majesté Carnaval

Grand Bal de Clôture salle Jean Trescases.

 

 

lundi, 24 novembre 2014

Réunion de préparation du carnaval

Le comité des fêtes invite toutes les personnes intéressées à l'élaboration du Carnaval à une réunion de préparation le jeudi 27 novembre à 20h30 à la salle des petits congrès, Mairie d'Amélie les bains.

carnaval

16:41 Publié dans Associations, Loisirs | Tags : carnaval | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |

vendredi, 21 mars 2014

Carnaval à l'école, on s'amuse bien.

IMG_9583.JPG

Le carnaval  a battu son plein à l'école maternelle.. Conviées par les enseignants, les classes du primaire d’Amélie ainsi que celle de Palalda se sont retrouvées pour survolter l'ambiance dans la cour de récréation; tous les genres étaient au rendez-vous : les princesses et les espagnoles côtoyaient  les Zorro et autres clowns tandis que cow- boys et pirates virevoltaient auprès des abeilles ou des fées ; le parterre n’était alors plus qu’un tapis de confettis, après la bataille organisée par l’équipe pédagogique. Après ce joyeux défoulement, tout ce petit monde s’est posé avec un bon goûter avant de regagner le chemin de la maison, et des vacances! en emportant avec lui l’esprit du carnaval et surtout quelques confettis bien enfouis au fond des poches.

Toute les photos chez Photo Express 35, rue des Thermes

IMG_9597.JPG

 

09:55 Publié dans Ecoles | Tags : carnaval, maternelle | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |

vendredi, 07 mars 2014

Somptueux et haut en couleurs,le défilé de sa Majesté !

Plus de 20000 fleurs de papier, tissus multicolores pour que sa Majesté Colombina del Banys puisse défiler et entraîner derrière elle sa cohorte de chars et groupes à pied. La majorité des participants, en plus de la confection des chars ornés de fleurs (en papier), s'appliquèrent à intégrer une chorégraphie, pour parfaire l'ambiance festive, sous le soleil amélien. Au son de la fanfare des « Canaillous » de Millas, ce sont les Pirates qui débutèrent le cortège, suivis par les Écossais Arlésiens ; puis dans leur sillage, Vaches et veaux, aux sons des cloches, précédèrent la raffinée kokeshi — poupée japonaise —  entourée de son escorte asiatique, suivie de près par la barque des « Papy d’abord » et de ses marins danseurs. Un moment intense avec la prestation des « Charlots » de l’école Trampoline 2000 de Céret, puis le roulement de tambour annonça le tir au canon de la « Révolution Reynésienne ». Engoncés volontairement dans leurs costumes et au rythme de la chanson culte de Patrick Sébastien, la « boîte à sardines » trépida au-devant de « l’école communale » où la « maîtresse » distribua plus de bonnets d’âne que de bons points... Le monde féérique de « Banys Walt Disney » rassembla nombre de personnages qui virevoltèrent, accompagnés par le « Roi Lion » et sa compagnie ; nostalgiques, les « Jackson 5 del Banys » nous firent revivre les incontournables tubes des années 60. Les « Bébés » d'Arles se promenèrent en couches-culottes , sans oublier leur indispensable tétine,et les footballeurs devinrent cow-boys le temps d'un après-midi, accompagnés de leur cheval. Un clown solitaire déambula joyeusement, en tirant la laisse de son félin docile. Au milieu des carnavaliers, la cobla « Jovent del Monestir » donna le ton ; enfin, la fête se poursuivit à la salle Jean Trescases par un bal animé par « Trio Vallespir ».

 

 

Samedi 8, dès 15h, grande cavalcade dans les artères de la ville ; 20h30, défilé des Grégoires améliens, suivi de la crémation du grégoire. 21h30, salle Jean Trescases, Tio Tio, sardanes et bal gratuit termineront les festivités carnavalesques.

Toutes les photos sur Photos Express