lundi, 28 septembre 2015

80 ans pour le groupe des danseurs catalans, une longévité qui se respecte !

Pour cet anniversaire, les anciennes générations ont repris du « service » auprès des nouvelles pour faire que cette journée soit inoubliable : séquence émotion pour trois jours de fête.

Pour lancer ce quatre-vingtième anniversaire, c'est une soirée dédiée aux chants catalans et assurée par la chorale « Els amics del cant » d'Ille-sur-Têt qui eu lieu salle Jean Trescases.

Samedi : le grand jour ! 

Toute la famille des danseurs catalans a défilé au son de la cobla « Tres vents », du parc thermal des armées jusqu'au théâtre de verdure ; ce ne sont pas moins de quarante couples qui ont dansé sur l'avenue du Vallespir. Puis installés sur les gradins, amis et amateurs de folklore assistèrent à quatre heures de spectacle non-stop. Après le mot de la présidente et de Monsieur le Maire, la cobla donna le ton pour inviter les anciens à redécouvrir les pas jadis exécutés et ce, mêlés aux nouvelles générations, créant ainsi un tableau des plus émouvant.

80ansSamedi071 .jpg

De surprise en surprise.

 
Lors de ce spectacle, les plus jeunes ont présenté, pour le plus grand bonheur de leurs aînés,  le ballet et les penderettes, exploit à la fois physique et technique, réalisé avec brio.
Quant aux ados, ils ont dansé une jota mallorquine apprise « en cachette » en un temps record et confectionné eux-mêmes leurs costumes, avec toutefois la complicité précieuse de Simone.
Une remise de cadeaux divers finalisa cette journée de retrouvailles, emplie de joie et d'émotion.
La soirée se termina tard autour d'un savoureux repas, animé par « Mal de Caps » et Christian Fontaine, dans une ambiance joyeuse et chaleureuse.

80ansSamedi466 .jpg

 
Dimanche : on remet ça !

C'est derrière le catalan en tête que défilèrent les « Angelets del Vallespir », « Els Salanc'ayres » et « Els Gegants de Tuïr ».

Dans l'après-midi, chacune des équipes anima la fête.

Les castellers présentèrent différentes pyramides humaines qui consistent, avec l'aide de plusieurs personnes se grimpant les unes sur les autres, à constituer une formation verticale spectaculaire en haut de laquelle se hissent de jeunes enfants --- les moins lourds --- qui lèvent le bras pour terminer la démonstration.
Quant aux « Salanc'ayres », ils firent redécouvrir la cornemuse catalane appelée sac de gemecs (sac de gémissements) dont la particularité est que ses trois bourdons sont orientés vers le bas. Ils mettent un point d'honneur a faire vivre cet instrument à la sonorité si riche ; ainsi, ce jour-là ils accompagnèrent « Els Gegants de Tuïr », Perre (trois mètres quarante pour trente kilos) et Victoria (trois mètre trente pour vingt-huit kilos). « Colla » se compose de porteurs qui se relaient le long du parcours et d'accompagnateurs qui assurent leur sécurité lors des défilés ainsi que des « Victoriettes » qui dansent des sardanes courtes sur la musique des sacs de gemecs, rythmée par des tambours.

Au final, l'investissement de celles et ceux qui ont œuvré à la préparation de cet évènement sont récompensés par la réussite d'une fête qui laissera de merveilleux souvenirs à chacune et chacun, toutes générations confondues.
 
Toutes les photos sur www.photo-express.fr

 

80ansSamedi504 .jpg

 

80ansSamedi262 .jpg

 

Les commentaires sont fermés.