dimanche, 03 mai 2015

Le village médiéval de Palalda présente le Pôle des Métiers d’Art.

A l’initiative de Jeanne-Marie Bresson, adjointe Histoire, Mémoire & Patrimoine et Déléguée à Palalda, s’est tenue, le 16 avril dernier, une réunion présentant la genèse et les nouvelles activités du Pôle des Métiers d’Art. En présence d’Alexandre Reynal, maire de la commune, de Maurice Guisset 1er adjoint, de Marie-Claire  Asrtuc, élue à la culture, de Patrick Dalsasso, président de l’association Palald’Art, des artisans anciens venus accueillir leurs nouveaux confrères en cours d’installation et des techniciens ayant œuvré au lancement de ce projet, une quarantaine de Palaldéens a répondu présent pour s’informer et débattre des nouvelles orientations du Pôle.

Palalda réunion.jpg

Le Pôle des Métiers d’Art, associé au Moulin des Arts d’Arles - sur -Tech est un véritable vecteur de développement économique pour Palalda et le territoire, un projet innovant et structurant qui comme le soulignait René Bantoure, maire d’Arles-sur-Tech et président de la Communauté de Communes Sud Canigo, « apportera une plus-value touristique non négligeable au Vallespir »

Huit artisans sont à ce jour installés à Palalda. La municipalité et l’association ont reçu de nombreuses propositions d’installations nouvelles, mais, il n’y a plus de locaux  municipaux disponibles pour accueillir de nouveaux arrivants. L’association lance par conséquent un appel aux propriétaires pouvant mettre à disposition des maisons ou locaux pour ces nouveaux artisans.

 Suite au départ du boulanger, des membres de l’association se sont lancés bénévolement dans la construction  d’un four à pain, (matériel financé par la commune) situé dans le patio du musée. Ce dernier sera inauguré lors du premier marché artisanal, le vendredi 22 mai au soir, jour du  lancement du week-end du Festival de la Montagne.

 

Le site comporte également quatre musées : Musée de la Poste, Musée Mackintosh, Musée des Arts et Traditions Populaires, Musée de l’artisanat d’art auxquels viendra s’ajouter dès le mois de juin, un Musée du Grenat proposant une exposition permanente de grenats, de tous types et origines, des grenats bruts non destinés, sauf exception, à la transformation.

Les commentaires sont fermés.